07/01 Clavière-Montgenèvre: Marcher pour briser les frontières

REPORTE AU DIMANCHE 14 JANVIER (mauvaises conditions météo)

RDV: Clavière à 11heures sur le parking en bord de nationale.

Cette année la Val de Suse a vécu une situation assez paradoxale. Tous les jours dizaines de personnes essaient de franchir les frontières de l’Etat à travers ses montagnes et ses cols, pour arriver là où ils voudraient construire un futur, malgré nombreux risques. Les frontières, ouvertes pour marchandises et touristes, comme prévu dans le projet inutile et nocif du Tav, sont -au contraire- fermées pour les personnes pauvres, forçant ainsi les migrants à parcourir des sentiers dangereux et potentiellement mortels.

Tandis que les passages entre Italie et France sont croisés par milliers de skieurs, les militaires et les gendarmes continuent à bloquer et à rejeter ceux qui ne sont pas nés dans le bon lieu du monde pour pouvoir voyager librement, insouciants des conditions climatiques extrêmes.

On ne veut pas attendre le silence de devoir enterrer des migrants aussi dans nos montagnes. 

Les frontières doivent être ouvertes, tout de suite !

(traduit de l’italien)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.